Le défenseur Palois Mamadou Kamissoko, aura fort à faire face aux attaquants Avranchinais, vendredi soir pour le choc de la 14e journée du National, entre le premier et le troisième (Photo - Philippe Le Brech).

Retour au Championnat ce vendredi après un intermède consacré à la Coupe de France, au cours duquel certains clubs nous on enchantés pendant que d’autres ont déchanté, ou se sont reposés.

Dans la continuité de sa belle victoire sur le terrain du Havre AC (L2) en Coupe de France, l’USL Dunkerque aura la faveur du pronostic face à Bastia-Borgo, les Maritimes pouraient même retrouver le fauteuil de leader du National, si le FC Pau (1er) et l’US Avranches MSM (3e) ne parvenaient pas à se départager.

Le Red Star sur sa lancée, et le Stade Lavallois à la relance

Equipe en forme du moment, le Red Star reste sur une impressionnante série de sept victoires de rang (4 en championnat et 3 en Coupe de France). Après un coup de « moins bien » entre la 4e et la 6e journée (défaites face à l’actuel trio de tête), l’équipe de Vincent Bordot, a su rebondir et occupe désormais la 5e place du classement, à un petit point du podium et seulement 3 longueurs de la pôle position. La réception du SOC, pourrait lui permettre en cas de victoire, d’asseoir encore un peu plus sa position, et de confirmer ses grosses ambitions. Côté Choletais on a pu mesurer combien l’efficacité offensive de l’équipe dépendait de la présence ou non, du buteur maison Kévin Rocheteau. Absent lors des deux dernières journées, le goleador Maugeois devrait retrouver ses partenaires ce week-end, pour le déplacement à Bauer.

Humilié et sorti de la Coupe de France par la modeste équipe de Nanterre (R2), le Stade Lavallois d’Olivier Frapolli, a beaucoup à se faire pardonner. Les supporters des « Tangos » attendent une réaction d’orgueil de leurs favoris, et cela passe par une victoire impérative, face au promu Créteil, ce vendredi à Le Basser.

Le très inconstant AS Béziers, devra s’imposer face à Lyon la Duchère, pour la première à domicile de Didier Santini, pour garder quelque espoir d’avoir encore un rôle à jouer dans ce championnat.

Une première pour Toulon ?

Toujours en quête d’un premier succès le SC Toulon, essaiera enfin de l’obtenir en recevant l’US Boulogne CO, qui reste sur quatre défaites lors des cinq dernières journées. Chez les autres mal classés, la tâche ne sera pas aisée pour Concarneau en déplacement à Villefranche, toujours en course pour le podium, idem pour le Puy Foot 43 qui ira à Bourg-Peronnas qui a brillé en Coupe de France en sortant l’Estac, un des cadors de L2.

Photo Philippe LE BRECH