L'attaquant du Puy Foot 43, El Khoumisti (Photo - Philippe Le brech).

Le FC Pau, l’US Dunkerque et Lyon la Duchère sur leur lancée

En ce déplaçant chez le leader Palois, le Puy Foot Auvergne 43, est condamné à un véritable exploit ce vendredi soir, pour garder intactes ses chances de maintien, et ce avant de recevoir Villefranche lors de la dernière journée de la phase « Aller ». Lanterne rouge avec sept points de retard sur la ligne de flottaison, les hommes de Roland Vieira toujours qualifiés en Coupe de France, doivent impérativement ramener quelque chose de leur déplacement dans le Béarn, mais le FC Pau de Bruno Irlès, qui n’a plus connu la défaite depuis le 20 septembre dernier à Dunkerque, entend bien offrir à ses supporters un dernier succès à domicile.

Revenu dans la première moitié du classement, l’US Boulogne CO, ira au Stade Marcel Tribut de Dunkerque, pour confirmer sa bonne forme actuelle. Mais le dauphin du FC Pau voudra aussi terminer l’année à domicile par une victoire dans ce derby du Nord, ce serait aussi la meilleure façon de faire oublier sa désillusion de la semaine dernière avec son élimination prématurée de la CDF.

Lyon la Duchère se déplacera à Toulon ou personne n’a perdu cette saison, les Varois sont au fond du trou, et n’ont pas encore remporté le moindre succès depuis le début du Championnat, mais qui sait, toutes les séries (même les mauvaises) ont une fin ?

Villefranche et le Red-Star, auront la faveur du pronostic face à Bastia-Borgo et Quevilly-Rouen Métropole, ce devrait être aussi le cas du Stade Lavallois face à Avranches, et de Créteil contre Concarneau, même si cela risque d’être plus compliqué. Sortis sans gloire de la CDF, les Normands de QRM et les Thoniers de Concarneau sont dans l’obligation de se ressaisir au plus vite.

Le SO Cholet doit enchaîner avec une série

Si ils veulent continuer à avoir des ambitions pour la suite du championnat les hommes d’Erol Malkoç ne peuvent plus se contenter de gagner à domicile et perdre à l’extérieur, il leur faut maintenant enchaîner avec une série, et ça passe impérativement par une victoire à Bourg-Peronnas.

Enfin le perdant du match entre le Gazélec et l’AS Béziers (deux relégués de L2), aura bien des soucis à se faire pour la suite de la compétition.

Photo Philippe LE BRECH